Nous ne publions aucune info
sur votre profil Facebook !

Select photo

Le Jardin aux lilas

  • 15.02.2012 20:00 (il y a 2291 jours ) - 19.02.2012 15:00 (il y a 2287 jours )
  • Opéra 19 place Broglie - BP 80320 67008 Strasbourg cedex:
  • Opéra 19 place Broglie - BP 80320 67008 Strasbourg cede,
  • Strasbourg,
  • France
Description

Reprise
Le Jardin aux lilas
Chorégraphie, décors et lumières Antony Tudor
Musique Poème pour violon et orchestre, Op. 25 Ernest Chausson
 

Création
Many
Chorégraphie Thomas Noone
Création musicale Philip Sheppard


Création
Tea for Six (or Ten)
Chorégraphie Mathieu Guilhaumon
Musique Henry Purcell
Décors et costumes Christelle Reboulet

 



Ballet de l'Opéra national du Rhin

Spectacle présenté avec des musiques enregistrées




L'Angleterre est venue tardivement à la danse, et lorsqu'elle s'y est intéressée, c'est pour y devenir à la fois le temple du conservatisme et un creuset d'idées novatrices. De cette ambivalence, le Ballet de l'Opéra national du Rhin s'empare en présentant l'œuvre phare de l'un des premiers chorégraphes anglais de réputation internationale : Antony Tudor et sa conversation dansée du Jardin aux lilas sur la musique du Poème d'Ernest Chausson. En contrepoint, l'un des nouveaux espoirs de la scène anglaise, Thomas Noone crée pour la compagnie une pièce qui reflète pleinement l'actualité et la dynamique de la danse de ce pays. Mathieu Guilhaumon, seul chorégraphe français de cette soirée « anglaise » et déjà familier du public alsacien pour ses créations destinées au jeune public, convie Henry Purcell, sans doute le compositeur anglais le plus emblématique. Répondant ainsi en quelque sorte à l'amour affiché par Antony Tudor pour la musique française.

http://www.operanationaldurhin.eu/

Lieu
Commentaires
Trier par: 
Par page:
 
  • Pas encore de commentaire
Informations
  • Fréquentation:
Devenir l'administrateur de cet event

Si vous êtes le propriétaire de l'event, vous pouvez vous connecter et demander son transfert sur votre compte.

Note
0 votes
Recommander